La petite cuisine vintage : avant/après

Depuis tout petit Paul adore cuisiner avec nous, sortir les casseroles des tiroirs et nous imiter. Son cadeau d’anniversaire était tout trouvé, enfin presque !

Après quelques recherches sur le web, les cuisines pour enfant n’étaient pas à notre goût ou bien hors budget. On s’est dit qu’on allait lui fabriquer nous même et puis on a déniché cette pépite sur le bon coin : une petite cuisine vintage encore dans son jus et prête pour une seconde vie !

On a souhaité la laisser assez brute pour garder son côté rétro mais avec un petit relooking pour lui ajouter des accessoires. Place au tuto si vous souhaitez faire de même. Et si vous n’avez pas de petite cuisine, une table de chevet peut très bien être customisée de la même manière !

Pour ce DIY nous avons utilisé :

  • 1 cale à poncer
  • 1 pinceau, 1 bac et 1 rouleau de peinture
  • 1 perceuse visseuse
  • 1 pistolet à colle
  • 1 petite cuisine en bois 40 x 40 x 53 cm
  • 1 planche en bois pour la crédence (récup’) 30 x 40 cm
  • De la peinture Circouleur coloris nuage
  • 2 disques 10 cm pour les plaques de cuisson
  • 1 lettre t pour le robinet
  • 2 crochets IKEA
  • 1 bol Ekobo coloris Terracotta pour l’évier
  • De l’adhésif ardoise

Les étapes du relooking :

Le ponçage. Le plateau supérieur avait une trace de vernis et des illustrations de plaques électriques. On avait envie de lui ajouter un petit évier et de lui laisser de la place pour mettre sa planche à découper. On a donc démonté le plateau pour le poncer et le repeindre entièrement.

La peinture. Je suis partie en quête de peintures écologiques et surtout recommandées pour une utilisation adaptée aux enfants. Après quelques recherches j’ai opté pour Circouleur, une start-up Bordelaise qui fabrique des peintures décoratives issues du recyclage et propose une jolie gamme de couleurs. Coup de cœur pour leur coloris nuage que je renommerai bien crème vanillée (oui j’ai toujours mon petit faible pour renommer les couleurs) et qui se marie très bien avec le bois brut.

On a donc peint le plateau du dessus ainsi que la planche en bois récupérée aux dimensions parfaites pour faire la crédence (n’ayant plus d’espace extérieur pour bricoler, on essaye de faire au maximum avec les moyens du bord et cette petite planche de récup’ était idéale pour ce projet). Deux couches de peinture et quelques heures de séchage plus tard, on peut passer à l’assemblage.

L’assemblage. On a remonté le plateau puis on a fixé la crédence avec quelques vis à l’arrière de la cuisine.

La customisation (la partie que je préfère). Les deux crochets ont été vissés sur la crédence, tout comme le robinet. Pour la petite histoire, j’avais initialement prévu de fixer le robinet à côté de l’évier, d’où le choix de la lettre t positionnée à l’envers (astucieux non ?) mais finalement c’était plus joli et plus pratique sur la crédence, tant pis pour l’emplacement eau chaude eau froide, Paul ne nous en tiendra pas rigueur. Les plaques de cuisson et l’évier ont été collés au pistolet à colle.

La porte du four a été customisée avec de l’adhésif ardoise découpé aux dimensions de l’illustration. De quoi lui dessiner à la craie de bons plats mijotés ou des pâtisseries en cours de cuisson.

Les accessoires. Paul avait déjà plusieurs aliments en bois à découper de chez Lidl. Son anniversaire a été l’occasion de lui compléter sa dînette et il semblerait que le père Noel ait prévu de continuer.

On a ajouté une petite cagette en bois pour ranger ses produits frais, un torchon et une brosse à vaisselle pour faire comme Papa et Maman.

La cuisine est prête. Place au jeu !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Très bonne idée et très belle réalisation.
    Mais, dites-moi, le Père noël est en avance chez vous…
    Bonne fin de semaine et bisous à vous trois.
    Roselyne et Jean-Marc